Vous êtes ici : Accueil > Val Terbi Randonnée : VTrando > VT Rando : descriptions des courses guidées dans le Val Terbi > Vicques, Grotte de Chaumont, Pierreberg, la Fortaine
Publié : 22 juin 2009

Vicques, Grotte de Chaumont, Pierreberg, la Fortaine

Course à variations multiples. La version principale proposée ici conduit de Vicques à Pierreberg par la Grotte de Chaumont, puis au point de vue de Vadry et par les Neuf-Champs, ramène à Vicques par le site minier de La Fortaine.

Vicques-Pierreberg-Vadry- La Fortaine -Vicques

ou

Vicques-Pierreberg-Roc de Courroux-Courroux

Cartes : Delémont au 1/25 000

Temps : 4h à 4h 30, sans les arrêts.

Distance : 11 km.

Dénivellation : montée 570 m.

Difficulté : ** / bons marcheurs (échelle de 1 à 3*).

Arrêt postal :

Départ : Vicques, La Poste

Retour : Vicques, Fleur de Lys ou Courroux, les Mouleurs


Départ

Arrêt postal de La Poste, prêt de la Banque du Val Terbi, Raiffeisen.

De Vicques à Pierreberg

Revenir jusqu’à l’église.

L’église de Vicques est un des premiers ouvrages en béton précontraint construit en Suisse. Il n’y a pas de piliers internes. Le toit de 500 tonnes repose sur 30 cm2, en 3 points de support, dont le pilier sud qui fixe le point d’équilibre. L’architecture est due à Dumas, de Fribourg. Les vitraux sont de Schorderet.

Prendre en face, le chemin entre l’école primaire et la halle de gymnastique. Suivre le trajet AJTP, balisé en jaune. Après la rivière, la Scheulte, le passage des écoliers monte vers l’école secondaire. Les balises vous conduisent vers l’Ouest, jusqu’au rond-point, puis indiquent plein Nord, la direction de Retemberg.

Le chemin entre dans la forêt, près d’un rucher situé à droite. Deux parcours conduisent quasiment en parallèle au haut du pâturage du Cras de la Combe. Un croisement de sentiers et de chemins permet de choisir un itinéraire direct vers la crête, balisé en jaune.

Variante intéressante  : prendre le chemin qui part à gauche, vers l’Ouest, en montant très lègèrement. Ce chemin aboutit à la Grotte de Chaumont, dans la combe qui descend vers Courcelon.

Un sentier peu marqué part à droite, dans le creux de la combe, vers le haut de la montagne.

Il rejoint le sentier AJTP au croisement indiquant Rétemberg à droite et Pierreberg à gauche. Le sentier, à gauche, vers l’Ouest, suit la crête de la montagne. Il est interrompu par un panneau danger qui vous invite à descendre à droite, vers le Nord. En arrivant à l’orée de la forêt vous apercevez à quelques centaines de mètres, la ferme auberge de la Pierreberg.

La ferme auberge de Pierreberg, 032 423 09 43, vous permet de vous restaurer et même de passer la nuit.

À quelques centaines de mètres, au Sud, se trouve la cabane forestière de Courroux. Abri et place de feu à disposition.

De Pierreberg à Vicques

De la ferme, se rendre au point de vue près de la cabane de Courcelon. Magnifique panorama sur la plaine de Bellevie et ses environs.

Un parcours balisé en jaune vous emmène vers Courcelon. Il serpente à droite puis à gauche de la route. Au premier grand virage, il descend à droite, vers le Sud Est en direction de la ferme des Neufs Champs.

Au-dessus de cette ferme, le sentier repart vers le haut, au Nord-Est, le long d’un tracé balisé Valdorée et AJTP. En pente très légère, il traverse le pâturage et aboutit dans l’angle de la forêt.

Si l’on continue le tracé balisé en jaune, on rejoint la Grotte de Chaumont visitée à la montée.

Peu après l’entrée dans la forêt, le balisage Valdorée vous invite à descendre à droite, dans une combe. Au bas de la combe, juste avant de sortir de la forêt, une ancienne minière se trouve à droite. Elle a été fouillée récemment et partiellement rebouchée.

Mine fouillée

Un peu au-dessus, en lisière, se trouve un creux important, il n’a rien à voir avec l’exploitation du fer, c’est une ancienne carrière. Un peu plus loin, un creux plus petit indique un ancien puits de mine.

En suivant la lisière, on rejoint un nouveau chemin du remaniement qui descend plein Sud.

Il passe près d’un premier bosquet dans lequel se trouvait l’étang de réserve d’eau pour le lavage du minerai. Nous sommes dans le site de La Fortaine et ses lavoirs.

La Fortaine, Courcelon, 1846

Plan de La Fortaine, Courcelon, 1846. Source site du Groupe Fer Ju.

Dans les buissons, se trouvent des tas de terre qui indiquent les travaux de lavage du minerai.

Un coup d’oeil sur les mines.

Prendre à gauche, en traversant le ruisseau et en laissant les traces des étangs de décantation à droite et rejoindre le chemin qui suit la lisière de la forêt. Il traverse un champ, puis au point 492, tourner à gauche, traverser un petit bois dans lequel se trouvent encore des vestiges de travaux miniers, puis rejoindre le sentier balisé en jaune. Il vous conduira à Vicques où vous retrouverez le bus postal à l’arrêt de la Fleur de lys ou au bas du village.

En traversant le village, du Nord vers le Sud, vous passez par le quartier de la Velle, compris dans l’ancienne implantation romaine de Vicques.


Autre possibilité de descente

Pierreberg, Roc de Courroux, Colliard

Deux sentiers partent derrière la cabane, vers l’Ouest, le long de l’arête. Ils aboutissent au Roc de Courroux, puis au point de vue de la Petite Roche. Le parcours est balisé par l’AJTP, en jaune.

Cette région, du Roc de Courroux à la Birse, dans la Cluse de Bellerive, est un site archéologique très riche :Âge du Fer et Âge du Bronze

Le sentier traverse un chemin qui tourne sur l’arête de la montagne.
Dans le virage du chemin, le sentier part à droite, vers le Sud Est. Il existe des raccourcis qui partent le long de la pente.

Si l’on suit le sentier, marqué, en direction du Sud Est, il arrive dans l’angle d’un pâturage. Deux variantes se présentent :

1.continuer dans la même direction, à travers le pâturage vers la loge, puis descendre le long des vignes plantées en 2006 au pied de la montagne et rejoindre Courroux.

2.Reprendre le sentier balisé, vers la droite, dans la forêt.

Le sentier redescend vers le Colliard.

La dernière partie du sentier traverse une zone d’exploitation du fer, active encore à la fin du 19e et au début du 20e siècle. Elle s’étend sur tout le pied de la montagne, de Courroux à Vicques.

Voir le site du groupe Fer

Le sentier arrive au pont sur la Birse, juste en aval du confluent de la Sorne et de la Birse.

La randonnée peut se terminer ici, à Delémont, près de l’auberge de jeunesse. Attention au passage des voies CFF !

Un arrêt postal se trouve à Morépont, suivre la route sur 400m en direction de Delémont. Les bus vous conduisent à la gare en quelques minutes.

Autre possibilité :

  • En suivant le chemin balisé vers Courroux, on rejoint l’arrêt postal, puis la gare de Delémont.
  • En suivant le sentier qui remonte la Birse, vers le Sud, on traverse la réserve naturelle. Aller jusqu’au 2e bâtiment (station électrique et pompage) et là, suivre le chemin ombragé qui part vers l’Est. Il rejoint Courroux.

Description : Louis-Joseph Fleury


Tracés sur photo satellite

Vicques, grotte de Chaumont, Pierreberg, Vadry, La Fortaine, Vicques

Vicques, Pierreberg, Fortaine, Vicques

dossier GPX

Zip - 2 ko
Vicques, Pierreberg, Fortaine, Vicques

Pierreberg, Vadry, Roc de Courroux, Courroux

Pierreberg, Roc, Courroux

dossier GPX

Zip - 1.8 ko
Pierreberg, Roc, Courroux

Profil d’après SWMAP

Montée de Vicques à Pierreberg

Vicques Chaumont Pierreberg

Descente de Pierreberg à Vicques par Vadry et La Fortaine

Pierreberg Fortaine Vicques

Descente de Pierreberg à Courroux par le Roc de Courroux

Pierreberg, Roc, Courroux